• LE TRAVEL BOOK LOUIS VUITTON "CUBA"

    Pour l’artiste chinois qu’est Li Kunwu, Cuba touche à l’intime, l’histoire de l’île faisant particulièrement écho à celle qu’il a vécue dans l’Empire du Milieu.  

    « Depuis tout petit, j’entendais parler de Cuba. Dans les années 1950, nos deux pays avaient développé d’excellentes relations. Et au fond de moi, j’ai toujours su qu’un jour j’irais là-bas. »

    La similarité des paysages avec ceux de son Yunnan natal l’émerveille, à l’instar du peuple cubain au destin si proche du sien. La ferveur de l’île et de ses habitants le poursuit jusque dans son atelier, où il réalise plus de trois cents dessins : encres, couleurs, lignes claires, portraits, paysages… Une diversité stylistique qui reflète tant la richesse de ses émotions que la profusion rencontrée sur place.

    Li Kunwu a grandi au coeur des années Mao, dans une Chine bouleversée par la Révolution culturelle. Artiste dans l’âme, il n’a eu de cesse de dessiner, usant stylos et pinceaux pour se frayer un chemin et raconter celui qui fut le sien.

    Découvrez la collection de livres sur le voyage

     

    Mots clés : Travel Books, Illustration

  • LE TRAVEL BOOK LOUIS VUITTON "ROME"

    La ville façon Miles Hyman a le visage d’une femme. Une femme toute de mystère, insaisissable, aperçue au détour d’une rue, à l’ombre d’une terrasse, sur son balcon. 

    Ainsi est Rome. À celui qui sait en aller au bout, la ville donne ce qu’elle a de plus beau, Rome se fait « énergique et dynamique, chargée d’une beauté éphèmère, joyeuse qui compose inlassablement sa poésie de la vie de tous les jours. » 

    Ce n’est pas tant la Rome monumentale que l’on retrouve dans ses pages que celle de ses habitants. « Aujourd’hui, explique Miles Hyman, je me rends compte que ce livre Rome aurait pu aussi bien s’appeller Romains. J’ai souhaité à tout prix capter le quotidien des habitants de cette ville envoûtante avec franchise et admiration — je serais tenté même de dire « tendresse ». Et si j’ai voulu mettre à ce point en avant l’élément humain de la ville dans mes dessins, c’est que le spectacle saissisant de la vie éphemère côtoyant l’éternel a été pour moi la clé de la ville. »

    Miles Hyman dessine pour la presse, signe des adaptations de romans, policiers le plus souvent. Il écrit des bandes dessinées aussi. À la vue de ses dessins, on se dit qu’il aurait pu être écrivain, quelque part sans doute entre F. Scott Fitzgerald et Joseph Conrad. Ou bien réalisateur de cinéma. Il y a un peu de tout cela dans son trait, dans la profondeur de ses couleurs.

    Découvrez la collection Travel Book

    Mots clés : Travel Books, Illustration

  • LE TRAVEL BOOK LOUIS VUITTON "PRAGUE"

    Pour Pavel Pepperstein, Prague revêt un caractère sentimental, voire protecteur.

    Il y arrive à l’âge de quatorze ans, provenant de sa Russie natale, et se sent « immédiatement frappé par la beauté et le mystère de cette incroyable ville », alors moins sophistiquée et touristique. La vétusté de certains quartiers désertés en renforçait même son profil énigmatique… « Depuis, je n’ai plus expérimenté la force d’une telle présence et n’ai jamais ressenti si vivement ailleurs l’essence de l’Europe. » Pavel Pepperstein adoube les différents quartiers de la ville, telle la très fréquentée cathédrale Saint-Guy quand il s’enthousiasme, en parallèle, pour les zones délabrées ou les usines semi-abandonnées, desservies des fins de lignes de tramways.

    Pavel Pepperstein est un artiste pluridisciplinaire, si le dessin demeure sa matrice et matière première, il est en parallèle auteur, théoricien et musicien. Toujours attentif et critique envers la société dans laquelle il vit, Pavel Pepperstein est choisi en 2009 pour représenter la Russie à la Biennale de Venise.

    Découvrez la collection Travel Books

    Mots clés : Travel Books, Illustration

  • LE CITY GUIDE LOUIS VUITTON EXPLORE ARLES

    • LE CITY GUIDE LOUIS VUITTON EXPLORE ARLES - Louis Vuitton Art & Voyage NEWS
    • LE CITY GUIDE LOUIS VUITTON EXPLORE ARLES - Louis Vuitton Art & Voyage NEWS
    Le City Guide Louis Vuitton fait escale à Arles à l'occasion des Rencontres de la Photographie. 

    Pour la première fois, à l'occasion de l'édition 2018 des Rencontres de la Photographie, le City Guide Louis Vuitton fait escale à Arles et propose une édition saisonnière en hommage à la ville camarguaise et à son festival de renommée internationale. Arles se voit ainsi célébrée par Louis Vuitton en près de 150 adresses incontournables, choisies par des auteurs indépendants, aussi avisés que curieux. Le programme des Rencontres et sa trentaine d'expositions se laissent pour leur part apprécier au fil des pages, tandis que le grand couturier français Christian Lacroix nous invite à découvrir sa ville natale au détour de quelques adresses d'initiés. Diffusé dans les librairies en édition limitée, ce guide sera aussi disponible gratuitement sur l'App Store en version digitale le temps des Rencontres, en français et en anglais.

    Parce que le voyage est aussi un art de vivre, les Éditions Louis Vuitton installeront une librairie éphémère à la cave à manger Le Buste et l'Oreille, au coeur de la ville d'Arles, pendant toute la durée du festival, du 2 juillet au 23 septembre, animée de rencontres et de séances de dédicaces avec auteurs, artistes et photographes.

    Le Buste et l'Oreille, 3-5 rue du Président Wilson
    13200 Arles, France

    Téléchargez gratuitement le City Guide Louis Vuitton Arles

    Mots clés : City Guide, Arles

  • LE TRAVEL BOOK LOUIS VUITTON "ROUTE 66" 

    Dans ce Travel Book, l'auteur de bande dessinée Thomas Ott travaille sa chute, comme toujours. L’issue du périple ne saurait être un happy end, mais un cul-de-sac, un dead end.

    Nul autre que Thomas Ott, passionné de cinéma, nourri de comics et de romans noirs, ne pouvait s’élancer avec autant de ferveur sur la légendaire route 66. De Chicago, dans l’Illinois, à Santa Monica, en Californie, défilent pendant trois semaines près de 4 500 kilomètres.  

    « La route 66 est celle d’un monde oublié. Plus personne ne l’emprunte. Les paysages sont abandonnés. Les villages tombent en ruine. Les rues sont vides et silencieuses. Ce sont des villes fantômes, figées dans le passé. Je raconte cette Amérique perdue le long de la route. »

    À mesure que l’horizon s’étire, le voyageur s’enivre du mouvement, de l’espace et de la liberté.

    Depuis plus de trente ans, Thomas Ott, né en 1966 à Zurich, édifie une oeuvre au noir, aussi rare que puissante. Avec une patience infinie, il griffe au cutter la surface de ses cartes à gratter enduites d’encre de Chine pour faire surgir de l’obscurité, sous une myriade de hachures blanches, les contours acérés d’un univers qui n’appartient qu’à lui.

    Découvrez la collection Travel Books

    Mots clés : Travel Books, Illustration