Retour

EGON SCHIELE ET JEAN-MICHEL BASQUIAT
À LA FONDATION LOUIS VUITTON

  • EGON SCHIELE ET JEAN-MICHEL BASQUIAT À LA FONDATION LOUIS VUITTON - Louis Vuitton Art & Voyage NEWS
  • EGON SCHIELE ET JEAN-MICHEL BASQUIAT À LA FONDATION LOUIS VUITTON - Louis Vuitton Art & Voyage NEWS
  • EGON SCHIELE ET JEAN-MICHEL BASQUIAT À LA FONDATION LOUIS VUITTON - Louis Vuitton Art & Voyage NEWS
  • EGON SCHIELE ET JEAN-MICHEL BASQUIAT À LA FONDATION LOUIS VUITTON - Louis Vuitton Art & Voyage NEWS
  • EGON SCHIELE ET JEAN-MICHEL BASQUIAT À LA FONDATION LOUIS VUITTON - Louis Vuitton Art & Voyage NEWS
D'un bout à l'autre du XXème siècle, de Vienne à New York, les œuvres et les vies d'Egon Schiele et Jean-Michel Basquiat fascinent par leur fulgurance et leur intensité.

EGON SCHIELE
L’œuvre d’Egon Schiele est indissociable de l’esprit viennois du début du XXe siècle. En quelques années, son dessin s’est imposé comme l’un des sommets de l’expressionnisme.

L’exposition rassemble quelque 100 œuvres – dessins, gouaches et quelques peintures, parmi lesquelles « Autoportrait au coqueret »  (1912) emprunté au Leopold Museum (Vienne), « Femme enceinte et mort (mère et mort) » (1911) de la Národní galerie (Prague), « Portrait de l’épouse de l’artiste (Edith Schiele), tenant sa jambe » (1917) de la Morgan Library & Museum (New York), « Nu féminin debout avec tissu bleu » (1914) du Germanisches Nationalmuseum, Nuremberg, « Nu masculin assis vu de dos » (1910), de la Neue Galerie New York ou "Autoportrait » (1912) de la National Gallery of Art, Washington.

 

JEAN-MICHEL BASQUIAT
L’œuvre de Jean-Michel Basquiat, l’un des peintres les plus marquants du XXe siècle, se déploie dans quatre niveaux du bâtiment de Frank Gehry.

L’exposition parcourt, de 1980 à 1988, l’ensemble de la carrière du peintre en se concentrant sur plus de 120 œuvres décisives. À l’image des Heads de 1981-1982, pour la première fois réunies ici, ou de la présentation de plusieurs collaborations entre Basquiat et Warhol, l’exposition compte des ensembles inédits en Europe, des travaux essentiels tels que « Obnoxious Liberals » (1982), « In Italian » (1983) ou encore « Riding with Deat » (1988), et des toiles rarement vues depuis leurs premières présentations du vivant de l’artiste, telles que « Offensive Orange » (1982), « Untitled (Boxer) » (1982), et « Untitled (Yellow Tar and Feathers) » (1982).

Jean-Michel Basquiat, Arroz con pollo, 1981. Courtesy The Brant Foundation, Greenwich, Connecticut, États-Unis © Estate of Jean-Michel Basquiat Licensed by Artestar, New York. 

Du 3 octobre 2018 au 14 janvier 2019
Billet unique valable pour les deux expositions

Mots clés : Fondation Louis Vuitton, Exposition, Schiele, Basquiat