Retour

SERIES 4: LIGHTNING UNE HÉROÏNE VIRTUELLE

Premier des trois films réalisés dans le cadre de la campagne « Series 4 » autour de la collection printemps-été 2016.

Elle s’appelle Lightning, elle traverse des mondes fabuleux à la recherche de sa soeur captive. Elle éprouve sa force et son courage au fur et à mesure de son évolution dans des niveaux initiatiques.

Lightning, femme ultime ? Poussant toujours plus en avant l’idée de l’héroïne, il était logique pour la Maison Louis Vuitton d’explorer les infinies possibilités du monde virtuel, et de créer l’événement en demandant à ce personnage fantasmagorique d’interpréter l’essence même de l’héroïne.

Aujourd’hui, Lightning, femme chevaleresque de « Final Fantasy », série de jeux vidéos culte qui compte 100 millions de joueurs dans le monde, a accepté d’être une figure de la galaxie Louis Vuitton, Maison qui a toujours repoussé les limites de la réalité et donc du rêve. Réelle, virtuelle, incarnée, métaphorique… Lightning, fruit de l’imagination des studios Square Enix pose la question de l’immanence du monde de demain.

« Il est clair que l’esthétique virtuelle des jeux vidéos est prédominante dans cette collection. Si l’on pousse la réflexion autour de l’héroïne, ou de ce qui peut constituer les caractères d’une femme, parfois si courageuse dans ses actions qu’elle en devient supérieure et iconique, il est évident, qu’une entité virtuelle s’intègre dans les principes fondateurs de la Maison. Lightning est l’avatar parfait de cette femme globale et héroïque et de ce monde à nos portes où les réseaux et la communication digitale font désormais partie de nos vies. Elle est aussi le symbole des nouveaux procédés picturaux. Comment créer une image au-delà des principes classiques de la photographie ou du dessin ? Lightning annonce une nouvelle ère d’expression. »
- Nicolas Ghesquière

Mots clés : Campagne, Prêt-à-porter, Series 4, Lightning