Retour

Petite Maroquinerie Mask

Une sélection de petite maroquinerie inspirée de la collection personnelle de masques africains de Gaston-Louis Vuitton.

Lorsque l’exotisme est devenu à la mode dans les années 1930, Gaston-Louis avait le goût de la collection et des objets d’art, et il s’est passionné pour l’art africain tout comme les artistes et les esthètes de son époque. Des musiques comme le jazz, les instruments ethniques et les masques africains ont constitué une influence rafraîchissante pour les peintres, sculpteurs et compositeurs européens. Gaston-Louis était très sensible à ces courants d’expression. Il collectionnait des objets typiques qu’il demandait à ses amis de rapporter de leurs voyages.

Ces nouveaux modèles de petite maroquinerie, aux couleurs fraîches et dynamiques, revisitent cette source d’inspiration.

Découvrez toute la collection ici.

Mots clés : Petite Maroquinerie, Gaston-Louis Vuitton, Photographie